Contactez-nous
Par Marine Gervasoni

2020 : vers la fin du support de Windows 7

07 mai 2019 Actualités

Après neuf ans d’existence et de bons et loyaux services sur les machines des entreprises, Windows 7 est sur le point de disparaître. En effet, l’année 2020 sera connue comme celle où les mises à jour Windows 7 seront définitivement arrêtées. Pour rester en sécurité face aux cyberattaques, les entreprises n’ont d’autre choix que de procéder à la migration ou mettre la main à la poche pour profiter du support payant.

Fin des mises à jour Windows 7 : quelles conséquences pour les entreprises ?

Microsoft avait annoncé officiellement : « Toutes les bonnes choses ont une fin, même Windows 7. Après le 14 janvier 2020, Microsoft ne proposera plus de mises à jour de sécurité ou de support pour les PC exécutant Windows 7, mais vous pouvez poursuivre l’enchantement en migrant vers Windows 10 ». Cette annonce touche à la fois les particuliers et entreprises, qui sont quand même 47% à utiliser le système d’exploitation dans le monde entier. 

La fin du support technique de Windows 7 va avoir lieu le 14 janvier 2020. Cela signifie que le géant américain ne va plus diffuser de mises à jour fonctionnelles et surtout de sécurité de façon mensuelle comme il est encore d’usage aujourd’hui. Ainsi, les ordinateurs qui usent de l’OS ne vont plus être protégés face aux failles de sécurité et aux cyber attaques. 

Cette décision va toucher un très grand nombre de professionnels, puisque Windows 7 a rencontré un franc succès auprès d’eux. En effet, il a servi de remplaçant au tristement célèbre Windows Vista, le système d’exploitation aux innombrables bugs. Il est ainsi vite devenu l’OS privilégié et a aussi pris la place de Windows XP qui était la coqueluche des entreprises jusque-là. Windows 10 a été plutôt bien accueilli, il est donc logique que Windows 7 tire sa révérence et que les entreprises qui l’utilisent migrent vers un autre système d’exploitation.

Entreprises : la marche à suivre face à la fin de support de Windows 7

Face à la fin du support technique de Windows 7, la solution idéale serait pour les entreprises de migrer vers Windows 10. Si la mise à jour vers Windows 10 était jusqu’ici gratuite, il est aujourd’hui impératif de se munir d’une version payante pour l’installer sur des postes de travail ayant les performances techniques nécessaires. 

Bien que le glas ait sonné pour Windows 7, les experts estiment qu’après la date limite, 36% des PC environ vont continuer à tourner sous cet OS. En effet, nombreuses sont les entreprises qui montrent encore des réticences à migrer vers un nouveau système d’exploitation en raison de la difficulté du processus sur un grand nombre de postes de travail, du souhait de conserver un parc informatique homogène, de problèmes de budget, de la peur de perdre des données ainsi que l’absence de service informatique ou de prestataires ayant les compétences requises pour effectuer la migration. 

Et pour les entreprises qui ne veulent pas (encore) changer d’OS ?

La migration de tout un parc informatique vers un nouveau système d’exploitation n’est pas une mince affaire. Il est nécessaire de prévoir une période de transition avec des ordinateurs sous Windows 7 qui devront être bien protégés.

Pour répondre aux besoins de ces entreprises qui vont encore utiliser Windows 7 Professionnel et Windows 7 Entreprise après le 14 janvier 2020, Windows propose des mises à jour de sécurité étendues et sur mesure (Windows 7 Extended Security Updates ou ESU). Cette solution est destinée uniquement aux entreprises qui devront payer une facture par terminal, facture dont le prix augmentera chaque année afin de les inciter à procéder à la migration. Une réduction est offerte aux clients qui disposent déjà d’un abonnement Windows 10 Entreprise.

Les ESU (Extended Security Updates) vont fournir des mises à jour de sécurité étendues pour Windows 7 jusqu’au mois de janvier 2023. En outre, à partir du 14 janvier 2020, Microsoft ne va plus prendre en charge Office 365 ProPlus sous Windows 7. Néanmoins, la majorité des suites bureautiques seront supportées par les ESU mais seulement jusqu’en janvier 2023.

 

A priori, même si les entreprises sont assez nombreuses à repousser la migration vers Windows 10 le support technique payant de Windows 7 ne devrait pas s’étendre. Il est judicieux de procéder à la migration afin de ne pas risquer de faillir à la sécurité du système d’information de votre entreprise. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, dites-vous que Microsoft l’a lui-même assuré : Windows 10 est « deux fois plus sécurisé » que Windows 7.

Si vous envisagez de migrer de Windows 7 vers Windows 10, MIXconcept, partenaire de Microsoft, peut vous accompagner dans cette démarche de migration. N'hésitez donc pas à contacter nos équipes !