Contactez-nous
Par Marine Gervasoni

Le télétravail comporte-t-il des risques professionnels ?

12 juillet 2019 Digitalisation

A l’heure actuelle, la digitalisation mène près d’un quart des salariés à pratiquer le télétravail sous des formes et des durées variables. Pour rappel, le travail à distance concerne les salariés travaillant au moins une partie de leur temps en dehors des locaux de leur employeur en usant des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). C’est un mode de travail qui comporte beaucoup d’avantages mais qui peut aussi générer de nombreux risques variant d’une personne à l’autre. 

Nous allons tenter dans cet article d'évoquer les différents risques professionnels mais aussi, et surtout, d'y apporter des éléments de solutions.

Quels sont les risques du télétravail ?

Malgré ses nombreux avantages pour les salariés et l’employeur, le télétravail n’en comporte pas moins quelques risques qu’il est important de prendre en compte :

Isolement social et professionnel

Lorsque la personne en télétravail ne travaille plus dans un même lieu que ses collègues, elle risque de perdre son sentiment d’appartenance, voire ressentir un véritable sentiment d’exclusion.

Afin d’éviter de tomber dans ces écueils, certains employeurs prennent la décision de limiter le télétravail à quelques jours par semaine et convie tous les employés à se réunir régulièrement

Difficulté à séparer la vie professionnelle et privée

Le travail à distance fait courir le risque au salarié d’avoir des difficultés, voire d’être dans l’incapacité de scinder suffisamment sa vie privée et sa vie professionnelle, ce qui entraîne l’épuisement professionnel.

Afin d’éviter ce risque, il est donc nécessaire de rappeler au télétravailleur la durée légale du travail et de fixer précisément les horaires durant lesquels il doit être joignable afin de fixer un cadre.

Mauvaise gestion du temps

Le télétravail peut faire courir le risque au travailleur à distance de perdre la notion du temps, ce qui va provoquer une désorganisation au quotidien.

Ainsi, il est important de compartimenter les tâches professionnelles et personnelles pour que le salarié puisse garder le contrôle de son temps.

Stress lié aux objectifs

Comme le travailleur à distance n’a pas de contact direct avec sa hiérarchie, il peut éprouver des difficultés dans l’évaluation de ses résultats.

Afin d’éviter de stresser par rapport à une telle situation, les experts conseillent de donner au salarié en début d’année les objectifs qu’il doit atteindre, dans le cadre d’une concertation avec l’employeur. 

Stress lié à la nature de la tâche 

Une prescription floue crée du stress chez les salariés, et le télétravailleur est d’autant plus concerné car il n’a pas toujours la possibilité de demander des explications complémentaires.

Il appartient donc à la hiérarchie de définir les tâches précisément et de rester disponible pour donner des informations supplémentaires et répondre aux questions du travailleur à distance. 

Démotivation consécutive à la monotonie

Comme le télétravailleur est relativement isolé, cela peut conduire à renforcer le sentiment d’ennui qui va de pair avec les tâches répétitives et monotones.

Il est donc essentiel de le motiver en lui confiant des tâches variées et des missions enrichissantes

Interruptions et intrusions régulières entraînant une rupture des tâches 

Quand le travailleur à distance travaille depuis son domicile, il n’est pas exclu qu’il soit interrompu régulièrement par son entourage ou par des tâches qu’il ne serait pas amené à faire en entreprise.

Il est donc essentiel qu’il s’aménage un espace de travail où il peut travailler en toute quiétude et se concentrer sur ses activités professionnelles. 

Inadaptation du matériel de télétravail 

En plus d’un espace de travail adapté, le télétravailleur doit également disposer d’un matériel informatique qui pourra lui permettre d’accomplir ses missions dans de bonnes conditions.

Bien entendu, il doit être correctement formé à son utilisation car nombreux sont les employés en télétravail qui expriment un stress lié à l’utilisation de matériel inadaptés ou défaillants

Effets négatifs sur le sentiment d’appartenance du salarié au collectif et inversement 

Certains collègues du télétravailleur peuvent avoir une perception erronée de son statut dans l’entreprise et considérer que son « absence sur le lieu de travail » est de facto, une absence de travail, ce qui les conduit à avoir à son égard une attitude agressive ou dévalorisante.

Il est donc nécessaire d’informer l’ensemble des salariés au sujet des missions accomplies par les employés en télétravail. 

Inquiétude quant à la conjoncture économique

Les employés en télétravail se sentent généralement plus concernés par la conjoncture économique et à ses conséquences éventuelles sur leur activité. En effet, comme ils sont isolés, ils auront tendance à penser qu’ils ne sont pas tenus informés par la direction.

Pour pallier cela, il faut organiser régulièrement avec eux des points d’information sur les actualités et sur les sujets sensibles qui les concernent. 

Quelles sont les mesures de prévention des risques du télétravail ?

Les mesures de prévention des risques du télétravail sont généralement regroupées en trois grands axes :

Les règles de fonctionnement 

Il est nécessaire d’établir des règles de fonctionnement claires, connues et partagées qui formeront un cadre de référence commun afin d’éviter les tensions entre les travailleurs et leur hiérarchie. Il faut établir ces règles de fonctionnement dans le cadre du double volontariat et en respectant le principe de réversibilité, à la fois pour l’employeur et l’employé.

Au sein des grandes entreprises, la participation des instances représentatives du personnel (CE, CHSCT) aux accords pour mettre en place le télétravail devrait être obligatoire.

Il faut établir une charte qui stipule toutes les recommandations en termes d’organisation du télétravail, de formation à l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Il ne faut pas oublier d’inclure le suivi de leur appropriation par le personnel volontaire qui désire travailler à distance. 

L’ergonomie des postes de travail

Un bureau à domicile doit être organisé et répondre aux mêmes recommandations ergonomiques des locaux d’une entreprise. Ainsi, il est nécessaire d’aménager un endroit dédié ou une pièce séparée pour stimuler la concentration et limiter tant que possible les conflits entre vie professionnelle et vie privée.

S’il n’est pas possible d’avoir un tel espace à domicile, il faut se tourner vers une solution de télétravail en télécentre à proximité du lieu d’habitation, au sein de locaux partagés par plusieurs entreprises, comme les espaces de coworking par exemple.

Il faut aussi prêter une attention particulière à l’ergonomie et l’agencement de différents matériels, notamment l’écran et le clavier, les sièges, les kits mains libres, ... 

La formation des télétravailleurs 

Il est obligatoire de respecter l’égalité des droits en matière de formation des télétravailleurs et ce, malgré les difficultés de mise en œuvre de l’apprentissage pour ceux qui travaillent à temps plein et très loin de leur entreprise.

En général, les formations plus spécifiques des salariés en télétravail concernent les domaines suivants :

  • Formation à la prévention des tensions émotionnelles et ses modes de gestion face à l’agressivité de la clientèle ;
  • Formation à la gestion du temps de travail ;
  • Information sur le risque auditif et formation des télétravailleurs à l’utilisation de leur poste téléphonique ;
  • Formation aux postures de travail sur écran ;
  • Formation aux outils NTIC, à l’évolution des logiciels et des procédures. 

 

Le télétravail ne comporte pas uniquement des risques professionnels, il répond également à des questions de praticité dans un contexte de transformation digitale, et a de nombreux avantages

N'hésitez pas à télécharger notre ebook sur les défis des dirigeants de PME et les solutions numériques pour y répondre ! 

cover-ebook-defis-dirigeants-pme-transformation-digitale-96dpi
ebook Les défis des dirigeants de PME et les solutions numériques pour y répondre TÉLÉCHARGER