Contactez-nous
Par Marine Gervasoni

Les avantages des solutions Cloud pour les PME

03 avril 2018 Cloud

La montée en puissance du Cloud Computing se confirme ; son usage dans les petites et moyennes entreprises (PME) françaises se généralise. C'est l'un des chantiers prioritaires de la digitalisation des entreprises. Il faut dire que ce concept possède de nombreux avantages pour les sociétés : productivité, mobilité, gain de temps... Mais avant de nous intéresser aux avantages du Cloud, il convient de refaire un point sur ce que nous entendons exactement par « Cloud Computing ».

Qu'est-ce que le Cloud Computing ?

D'une manière générale, le Cloud Computing (ou informatique en nuages en français), désigne la nouvelle forme de stockage des données des entreprises. Ces données sont stockées sur des nuages virtuels et accessibles via les réseaux Internet. Il devient alors possible d'utiliser des ressources et solutions matérielles à distance (ordinateurs, serveurs, etc.).

Ce concept d'organisation informatique place ainsi Internet au centre de l'activité des organisations. Ce progrès technologique a bouleversé les modes de travail des entreprises et leur organisation informatique. Celles-ci s’équipent en effet beaucoup moins en data centers physiques, mais consomment leurs espaces de stockages comme des services (de la même manière qu’un abonnement EDF ou téléphonique).

Ainsi, plutôt que d'investir dans des solutions logicielles ou matérielles IT, les entreprises privilégient désormais le modèle de paiement à l'usage, l'usage au produit. Les systèmes d'informations (SI) deviennent à la fois beaucoup plus légers en termes d’infrastructures réseau et serveur et paradoxalement beaucoup plus performants, flexibles et sécuritaires.

Quels sont les avantages du Cloud Computing pour les entreprises ?

Les sociétés qui ont recours au Cloud Computing ont la possibilité de faire évoluer très facilement et à coûts maîtrisés leurs systèmes d’informations. De plus en plus de structures font donc le choix du Cloud Computing (ne serait-ce que partiellement) pour le stockage et le partage de leurs données d’entreprises, et ce pour ces raisons principalement :

Des coûts maîtrisés et proportionnels

Le Cloud se veut flexible. Consommé comme un service par les entreprises, les coûts de stockage des big data sont proportionnels à l'espace occupé à l'instant T.

Le Cloud Computing permet en effet aux sociétés de réduire leurs investissements lourds en solutions matérielles et logicielles (remplacés par des dépenses à l'usage), de diminuer les coûts de maintenance et de mises à jour et donc d'alléger leurs charges d'exploitation. Ils évitent par la même occasion les soucis comptables liés aux amortissements IT.

Le Cloud, un accélérateur de l'innovation !

Le Cloud Computing permet de réduire les coûts, d'alléger les charges d'exploitation des entreprises et donc de réduire les prises de risques en matière d'innovation. Les sociétés pourront donc consacrer leurs ressources (humaines, financières...) à d'autres projets.

Une flexibilité favorable au travail collaboratif !

Les échanges entre les collaborateurs (même sur sites distants) sont grandement facilités avec les solutions Cloud. Certains outils et services du Cloud Computing permettent aux entreprises de faire converger leurs compétences comme s'ils étaient dans la même salle de réunion.

Une gestion améliorée de la sécurité 

Parmi les bonnes pratiques en matière de cybersécurité, l’adoption (entre autres) d’une solution Cloud pour le stockage des données de l’entreprise tient une bonne place. D’autant plus que les prestataires actuels sont en mesure d’offrir de grandes infrastructures de datacenters et d’un hébergement dans un cadre contractuel de confidentialité.

Une meilleure organisation

L’amélioration de la productivité de l’entreprise passe par l’organisation des processus métiers et des outils applicatifs. Le Cloud y contribue en optimisant à la fois l’organisation et la méthodologie tout en permettant aux utilisateurs d’adapter les fonctionnalités à leurs besoins.

Une meilleure cohérence

Le succès d’une entreprise dépend grandement de ses rapports qui peuvent lui porter préjudice s’ils sont de mauvaise qualité et incohérents. Dans un système basé sur le Cloud, tous les documents sont stockés dans un unique format et à un seul endroit. Lorsque tout le personnel accède aux mêmes informations, cela évite les erreurs humaines au niveau des révisions et mises à jour.

A l’inverse, la gestion des formations en silos peut amener les employés à enregistrer différentes versions de documents de manière accidentelle, entraînant ainsi une confusion et une dilution des données.

A lire : 5 bonnes raisons de migrer vers le Cloud Computing ?

Comment choisir une solution Cloud ?

Les prestataires et fournisseurs de services Cloud sont nombreux. Au-delà des coûts, il convient toutefois de ne pas négliger certains points. N’hésitez pas à comparer les offres en déterminant vos points d’exigences :

  • La sécurité : comment vos fournisseurs protègent-t-ils les données ? Quelles sont vos garanties en cas de cyber-attaque ? Etc.

  • La propriété intellectuelle de vos données : ne négligez pas ce point. Selon votre prestataire Cloud et le pays dans lequel se trouve les data centers, des questions de propriété intellectuelle peuvent se poser !

  • RGPD : N’oubliez pas que dans le cadre de la mise en place du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) vous ne pourrez plus rendre responsables vos fournisseurs de Cloud. En effet, en cas de contrôle il pourra vous être demandé de prouver que vous vous êtes bien assuré de la conformité de votre prestataire au RGPD.
  • Le mode de paiement et la prévisibilité des coûts : certains services Cloud ont un système de tarification trop complexe qui peut poser problème à l’entreprise. Il vaut mieux rechercher un service avec des tarifications simples et faciles à contrôler dans le temps. 
  • La capacité de stockage : l’espace disponible pour stocker des fichiers est bien sûr un des critères de choix principaux pour une solution Cloud. Il faut savoir que les solutions gratuites proposent un espace compris généralement entre 2 Go et 30Go tandis que les offres payantes proposent 50 Go à plus d’1 To de données. En outre, il faut prendre en compte le fait que certains prestataires limitent la taille des fichiers pouvant être stockés sur le Cloud, un élément à connaître avant d’opter pour une solution plutôt qu’une autre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les offres Cloud de Microsoft, vous pouvez consulter notre article sur les tarifs et les fonctionnalités de OneDrive Entreprise

  • La compatibilité : il faut tenir compte du fait que toutes les solutions Cloud ne sont pas égales face aux différents systèmes d’exploitation sur ordinateur ou sur mobile. Il faut donc s’assurer que l’offre choisie soit compatible avec le ou les systèmes utilisés sur tous les appareils de l’entreprise.
  • Les temps d’arrêt : il s’agit de la période de temps au cours de laquelle le service n’est pas accessible aux utilisateurs. Bien entendu, l’idéal serait qu’il n’y ait JAMAIS de temps d’arrêt mais ce n’est pas réaliste. Même les fournisseurs de Cloud les plus importants et les plus prisés sur le marché connaissent ces périodes de temps à autre. Etant donné leurs coûts et les perturbations qu’ils apportent à l’organisation de l’entreprise, il est préférable de choisir un fournisseur qui en a le moins possible et qui adopte une approche ouverte et transparente des incidents auxquels ils font face et les améliorations apportées pour y pallier.

Par exemple, Microsoft, grâce à Azure SQL Database, assure un temps de disponibilité de 99,99 %, éliminant ainsi tout souci lié à la maintenance et aux temps d'arrêt. 

  • Les dispositifs mis en place pour l’importation et l’exportation de données : la fonctionnalité d’exportation et d’importation de données stockées dans un service Cloud est un critère de choix à ne pas négliger. En effet, si l’entreprise n’est pas en mesure de déplacer ses données d’un fournisseur à un autre, cela peut vite devenir un problème si elle change d’avis à l’avenir et désire changer de prestataire.
  • L’évolutivité des services proposés : les activités de l’entreprise étant forcément amenées à se développer, les besoins en Cloud Computing vont probablement augmenter. Il s’agit donc de choisir un prestataire avec des services flexibles, avec des offres évolutives et pouvant proposer une capacité de stockage supplémentaire. Idéalement, il faut trouver un service dont le coût est moins cher à l’unité, à mesure que l’entreprise y a recours.

 

Vous l'avez compris, les avantages du Cloud Computing sont nombreux ! De nos jours, il devient difficile d'y échapper. Cependant, comme toute nouvelle technologie, il existe des risques qu'il convient de maîtriser. N'hésitez pas à faire appel à des entreprises de service numérique (ESN) qui sauront vous conseiller et vous aider dans le déploiement de telles solutions.

cover-ebook-defis-dirigeants-pme-transformation-digitale-96dpi
ebook Les défis des dirigeants de PME et les solutions numériques pour y répondre TÉLÉCHARGER